Les choses changent, l’univers de l’artiste aussi

Les vieux souliersEn constante recherche, la peinture de J.R. Veillerot évolue et fait la part belle à l’imaginaire, interpellant le regard tout en l’incitant à suivre les vagabondages de son pinceau vers une part d’insolite.

Attiré par les grands maîtres comme Magritte et Van Gogh, J.R.V y puise quelques influences, comme celle d’utiliser la lumière  au service de la couleur.

Il se laisse aussi la liberté de modifier les couleurs naturelles pour favoriser l’expression de ses sujets. La couleur est devenue pour J.R.V un élément expressif à part entière, presque moteur dans ses tableaux. Les couleurs de ses toiles ont encore gagné en intensité, rehaussant le contour des formes et l’aspect précis et conceptuel des choses. On peut noter aussi son attachement à mettre en valeur un élément en gros plan sans que l’usage de la perspective et du point de fuite ne soient délaissés. Ce qui laisse au spectateur tout loisir d’y plonger son regard, avec l’illusion de partir dans la toile.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *